Djiby Sow dans les liens de la détention

Djiby_Sow_0 Arrivé en retard lors du prononcé du verdict du président de la Cour Correctionnelle de Rosso, le président de Kawtaal n’gam Yellitaaré, Djiby Sow est ressorti, ce jeudi 15 Janvier, libre, après sa condamnation.
C’est au bout d’une heure que la Cour s’est rendue compte de sa « forfaiture » et du vice de forme entourant la condamnation, soulevée par les conseils de la défense.Finalement, le président de la Cour Correctionnelle donnera ordre à la police de procéder à l’interpellation de Sow.
La gendarmerie priera au téléphone le président de Kawtaal de se rendre. Djiby accompagné de quelques militants se présentera aux autorités. Il est présentement détenu à la compagnie de gendarmerie en attendant son transfert à la prison civile.
Pourtant, les conseils de la défense avaient soulevé un vice de forme par rapport à l’éventuelle incarcération du président de Kawtaal verdict, suite au prononcé du verdict. Selon eux, aucun mandat de dépôt ne pouvait être émis à l’encontre de Sow. Les autorités judiciaires sont passées outre.Toutefois, le dirigeant de Kawtaal surpris par sa condamnation était abasourdi.
Rappelons que Djiby arrêté le 11 novembre avec les neuf autres détenus avaient été placés en liberté conditionnelle au même titre que Dah Ould Boushab (acquitté). Djiby et Dah se présentaient chaque mardi à la brigade de gendarmerie de Rosso.
Djiby, Biram et Brahim Bilal devront purger une peine de deux ans ferme.

Source : Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge