Du jamais vu : le groupe Ewlade Leblade frappe un grand coup contre le pouvoir et satellites…

le-groupe-ewladeDe toute l’histoire de la Mauritanie, jamais quelqu’un ni du pouvoir ni de l’opposition n’avait fait un coup médiatique pareildont les dégâts sont incalculables car pour la première fois un clip allie la musique, les paroles terribles et surtout les photos. Bien avant ça, le groupe Ewlade Leblade avait sorti un morceau qui a eu un grand succès auprès de l’opposition qui a participé à la promotion mais aussi chez le peuple car c’était aussi la première fois qu’un groupe osait s’attaquer au pouvoir avec des mots si crus mais surtout avec un certain talentmusical du meilleur niveau de ce qu’on peut trouver chez nous en matière de Rap engagé.
Cette fois, l’effet est pire que tout car le peuple peut mettre un visage sur des noms et des affaires. Beaucoup des barons de l’azizanie y passent, photos, noms et affaires associées. 
 
 Personne n’est épargné ou presque : politiques, religieux, hommes d’affaires, ministres, premier ministre, patrons de grandes entreprises publiques, président du sénat, chef de l’état et sa famille même la première dame.
Avec ça, ils ont osé mettre un pistolet sur le front de certains notamment le discret Hmeida qu’on ne voit quasiment jamais. Le voilà jeté en pâture au public avec sa photo et ses attributsd’espion des communications. Tout y passe l’affaire de la convention chinoise, l’attribution des terrains à Sahraoui, les problèmes de la Snim, jusqu’à la dévaluation de l’ouguiya, le tout noyé dans des accusations de vols, de trafics d’influence et même de proxénétisme pour certains.
En plus, les paroles en hassanya sont sous-titrées en françaisde sorte à multiplier l’audience. Avec ça le pouvoir découvre que la communication peut être offensive. Impossible de contrer ce genre d’attaque sans précédent sauf en minimisant  l’impact,ce qui est le seul talent de la communication du pouvoir spécialiste en déni avec la crédibilité que l’on sait.
Le groupe a mis dans une vidéo toutes les rumeurs qui circulent contre les uns et les autres. C’est clairement annoncé que cela se fait en alliance avec www.taqadoumy.co le nouveau site du journaliste Hanevy Ould Dahah qui risque de payer à Nouakchott pour le groupe en exil à moins qu’il n’ait pris la fuite aussi.
Nous assistons là à un coup dur pour les gens cités car les paroles s’envolent, les écrits restent mais les vidéos s’inscrivent dans l’immortalité.
Le pouvoir aura beau minimiser le coup, il n’en reste pas moins que c’est un coup dur préparé avec beaucoup deprofessionnalisme même si les paroles peuvent valoir à leurs auteurs des procès pour diffamation.
Curieuse trajectoire des Ewlade Leblade qui ont rejoint le pouvoir via Mohcen en 2008 pour ensuite lui déclarer la guerre en rejoignant l’opposition radicale.

https://www.youtube.com/watch?v=aELpmcu_caE
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge