Egypte: Retraite forcée pour 32 juges qui avaient rejeté la destitution de Morsi

Morsi32 juges égyptiens ont été mis à la retraite pour avoir refusé de reconnaître la légalité de la destitution du président islamiste égyptien Mohamed Morsi Rechercher Mohamed Morsi par l’armée en 2013.
Trente-deux juges, qui avaient refusé de reconnaître la légalité de la destitution par l’armée du président islamiste égyptien Mohamed Morsi, ont été mis lundi 28 mars, selon des sources judiciaires.
Lors d’un gigantesque sit-in de manifestants islamistes, certains de ces magistrats avaient notamment lu un communiqué pour rejeter la destitution du chef de l’Etat à la tribune en plein cœur du Caire, sur la place Rabia Al-Adaouïa.
Depuis juillet 2013, des centaines de partisans présumés du président Mohamed Morsi Rechercher Mohamed Morsi destitué ont été condamnés à mort à l’issue de procès expéditifs de masse dénoncés par la communauté internationale.

Source: Koaci.com

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge