Egypte : un deuxième ministre du président Morsi démissionne


Le secrétaire d’Etat aux Affaires parlementaires, Mohamed Mahsoub, a annoncé jeudi sa démission du gouvernement égyptien, au lendemain de l’annonce par le président Mohamed Morsi d’un remaniement pour faire face à la crise économique.

Dans un courrier publié sur internet, M. Mahsoub, numéro deux du parti islamiste modéré Wasat, a évoqué « de nombreuses politiques et actions qui contredisent (ses) convictions personnelles » et critiqué l’incapacité du gouvernement à récupérer les fonds détournés par les cadres de l’ancien régime.

Cette démission intervient deux jours après l’annonce de celle du ministre des Communications, Hany Mahmoud, qui avait expliqué mardi n’avoir pu s’adapter « à la culture du travail gouvernemental, surtout dans le cadre de la situation actuelle du pays ».

M. Mahsoub avait soutenu le président contre l’opposition laïque et libérale pendant les semaines de crise politique autour de la nouvelle Constitution, qui est entrée en vigueur cette semaine après avoir été approuvée par référendum.

Mercredi soir, le président s’est engagé, dans un discours télévisé, à « déployer tous (ses) efforts pour soutenir l’économie égyptienne, qui fait face à d’énormes défis » et a ajouté préparer « les remaniements ministériels nécessaires ».

 

Atlasinfo

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge