El Hadj Diouf a quitté la tribune officielle juste après le second but des éléphants en proférant des injures.


DAKARACTU.COM El Hadj Ousseynou Diouf a quitté la tribune officielle du Stade Léopold Sédar Senghor juste après le second but ivoirien en proférant des injures.

Des témoins ont affirmé que c’est au moment où il passait devant le Président de la Fédé que Dioufy a laissé exploser sa colère en exprimant sa déception. Et quelques minutes après ce geste rageur de l’attaquant sénégalais, les échauffourées débutaient dans les tribunes avec ce feu allumé et son nom scandé par les hooligans se réclamant de lui. De là à penser qu’ El hadj Diouf est à l’origine de cette violence, il n’y a qu’un pas que de nombreux sénégalais ont vite fait de franchir. D’autant que ce ne sont pas des feux de Bengale qui ont été allumés mais de véritables petits foyers d’incendie.

Source:Dakaractu

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge