El Hor : Déclaration

El HorL’Organisation pour la Libération et L’Emancipation des Harratines EL HOR, qui a suivit de bout en bout le procès de Birama DAH ABEID et consort déplore que, le procès est tourné en un simulacre de procès avec un verdict très lourd qui a surpris tout le monde, vue l’absence d’éléments de conviction.
Ce verdict plain d’entorses vient découvrir le vrai visage du régime dictatorial chauvin et hostile aux harratines.
Comme cela constitue malheureusement une preuve de plus, que notre justice demeure instrumentalisée par le pouvoir exécutif ; car le fond du dossier des inculpés et les chefs d’accusation retenus ne pouvaient constituer en aucun cas de motifs pour prononcer une telle sentence.
Ceci étant, EL HOR, dénonce vigoureusement cette décision scandaleuse ; elle considère qu’il s’agit là de la condamnation de toute la communauté harratine ce qui ne manquera pas de conséquences fâcheuses et perverses non seulement que cela va cultiver l’esprit de la haine et de mépris mais pèsera lourdement sur l’unité nationale dans toute sa dimension et le devenir même du pays. Car ceux qui pensent que les harratines vont renier a leur combat pour la dignité, l’égalité et le recouvrement de leurs droits légitimes se trompent, de même pour ceux qui pensent qu’on pourra continuer à gérer et à conduire l’Etat sans les harratines se trompent aussi.
Ceux qui ont commis l’erreur historique de se partager le pouvoir et la richesse de ce pays sans les harratines et qui veulent continuer aujourd’hui leur machination incongrue doivent assumer toute la responsabilité de ce qui adviendra à notre pays consécutivement à cette attitude belliqueuse, nourrie de haine et de mépris.

HARTANI MON FRERE

Hartani mon frère debout, l’heure de la vérité a sonné, nos bourreaux veulent nous abdiquer pour nous assujettir éternellement à l’esclavage et nous confiner dans cette situation indigne et inacceptable. MON FRERE HARTANI, unissons nous, les défis sont multiples et majeurs ensemble brisons les chaines de l’esclavage, hissons haut le flambeau de la liberté et de la gloire, oui ! Seule la lutte paie. D’autre part, ELHOR adresse son appelle aux nations unies, à la communauté internationale et à toute les bonnes volontés pour intervenir en vue de mettre fin au système esclavagiste, au calvaire que vit les harratines depuis l’existence de l’état mauritanien et pour leur jouissance de leurs droits fondamentaux.
Enfin EL HOR exige la libération immédiate des détenus BIRAME DAH ABEID et consort. Elle invite le gouvernement à ouvrir un dialogue national inclusif pour la recherche de solutions prennes à la problématique harratine et pour l’éradication définitive de l’esclavage et ses séquelles.
Comme elle salue le rôle hautement appréciable du barreau mauritanien et de tous les avocats ayant contribué à la défense des détenus.

Source : El Hor
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge