El Hor tient sit-in devant la primature

primatureDes militants du Mouvement Harratine El Hor ont organisé, le mercredi 24 septembre vers 12 heures, un sit-in devant les locaux de la primature. Dans une déclaration remise à un envoyé du premier ministre et dont le Calame a obtenu copie, le Mouvement que dirige le syndicaliste Samory Ould Beye dénonce la « marginalisation » dont souffrent les Harratines.

Pour El Hor, le président Aziz, en refusant d’appliquer a loi criminalisant l’esclavage et en choisissant Ould Hademine comme premier ministre et dont « la haine pour les noirs » est connue de tous, « perpétue l’exclusion des Harratines.» Pour El Hor, le choix du ministre de des affaires islamiques « est une provocation ».

Par leur sit-in, les militants d’EL Hor protestent contre cette situation et attirent l’attention du président Aziz et de son gouvernement sur les « graves risques qu’ils font courir au pays » parce qu’estiment les militants du mouvement, les haratines sont «déterminés ne plus accepter de subir le sort qu’on leur réserve à faire face à cette situation des Harratines par le système Beidane à tous les niveaux.»

Face à cette situation, El Hor interpelle la communauté internationale et lui demande d’ «agir avant qu’il ne soit trop tard.» 

Source : Le Calame

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge