El Mina : La garde réprime une manifestation en faveur de Biram et charge une cérémonie de mariage

repressionelmina

La garde a réprimé cet après midi du samedi 13 décembre 2014 à El Mina vers le 5e robinet, une manifestation des jeunes favorables à Biram qui réclamaient sa libération. Cette furie des forces du désordre ne s’est pas limitée aux manifestants. Les gardes n’ont pas trouvé mieux que de lancer des grenades lacrymogènes dans la tente dressée pour un mariage où de paisibles citoyens étaient assis. Plus de peur que de mal. Une vingtaine de personnes pour la plupart des vielles femmes et des enfants étaient évanouis avec des vomissements incessants. Un enfant a été grièvement blessé et transporté aussitôt à l’hôpital.

Pourtant, à en croire nos sources, la dizaine de jeunes manifestants était loin de la cérémonie. Mais comme nos forces du désordre ont la répression dans le sang, surtout dans cette localité en majorité de négro-mauritaniens, il fallait nécessairement pour elles charger les invités à la cérémonie déversant ainsi leur bile au sein de la tente dressée pour la circonstance. Il fallu, selon toujours nos sources, qu’une connaissance au Général Négri l’appelle pour que les éléments de la garde mettent de l’eau dans leur vin et abandonnent leur proie.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge