El Mina: Un imam pris à partie par un fidèle dans une mosquée

MOSQUEE

A la fin de la prière du vendredi 11 avril, dans une mosquée, située non loin de ce qu’on appelle Garage Camara (Elmina), un fidèle a violemment attaqué l’imam qui venait de conduire la prière.

Aussitôt prononcé assalamoualeikoum, un fidèle s’est levé et s’est dirigé vers l’imam pour lui dire ce qu’il pense de ses pratiques dans cette maison d’Allah. Il lui a dit en substance :

«nous ne sommes pas d’accord avec les thèses que tu as défendues dans ton prêche parce qu’elles sont en porte à faux avec les pratiques en cours ici. Cette mosquée nous appartient, nous, les Haratines, l’imam, le muezzin et la majorité des fidèles qui y prient sont issus de cette composante majoritaire dans ce quartier, …

…mais depuis quelques temps, nous avons constaté que vos magouilles ont réussi à les supplanter, ce que nous continuerons à dénoncer. Regardez les fidèles venus prier, ils sont dans leur majorité des noirs. C’est justement ces magouilles que Biram Ould Dah Ould Abeid et autres dénoncent à longueur de journée, je dois vous dire que nous nous en réjouissons

En effet, l’Imam a basé son prêche sur l’unité et la solidarité des croyants. Il a cité beaucoup de verset du Saint Coran et des Hadith pour appuyer sa thèse. Nombre de fidèles se sont approchés de l’homme et de l’Imam qui formulait ses prières, pour comprendre de quoi il s’agit.

Les avis étaient partagés. Certains affirmaient que le protestataire avait raison de dénoncer cette pratique de « supplantation », d’autres laissaient entendre qu’il devrait s’abstenir de le clamer publiquement dans la mosquée.

 

Source : Le Calame

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge