El Wiam démarre avant les autres les Elections municipales et législatives

Le Parti El Wiam, animé par Bodiel Oudld Houmeid croit dur comme fer à la tenue des prochaines élections municipales et législatives dont la date a été annoncée pour septembre et octobre prochains, par la CENI.

boydjel
Une annonce qui ne fait pourtant pas l’unanimité au sein de la classe politique mauritanienne. Membre de la Coalition pour une alternance pacifique (CAP), qui soutient l’initiative de sortie de crise du président Messaoud, El Wiam multiplie les sorties sur le terrain depuis sa création et les a accentuées depuis l’annonce de la date des élections.

Et justement à l’occasion d’une de ses sorties, une cérémonie a été organisée, ce mercredi 10 avril, enfin d’après-midi au siège du parti.

Les missions vont se rendre au Tagant, en Assaba, les deux Hodh et le Guidimagha. Une occasion pour le président du parti d’expliquer aux missionnaires le but de leur déplacement. Il s’agit de faire connaître le parti, de vulgariser son programme de société et de mettre en place les structures de base après une opération de placement des cartes, a indiqué Bodiel Ould Houmeid au reporter du Calame.

Et le président de Wiam de poursuivre : « El Wiam privilégie la qualité et non la quantité des militants et sympathisants, nous voulons des militants qui croient à notre parti», ajoute le président Bodiel. Ces missions et autres préparatifs témoignent de la rentrée en campagne d’El Wiam. Son président a laissé entendre que les premiers actes de la campagne électorale sont en train d’être posés parce que désormais, rien ne s’oppose à la tenue des élections annoncées par la CENI.

Pour rappel, El Wiam a lancé sa campagne d’implantation depuis plus d’une année et Nouakchott, Trarza, Brakna, Gorgol, Tirs Zemour et Dakhlet Nouadhibou sont déjà achevées. Et selon le premier responsable du parti, la moisson a été très satisfaisante dans les régions déjà visitées. « Partout nous avons été très bien accueillis et notre message bien apprécié par les populations», précise le président Bodiel. Le président d’El Wiam a enfin annoncé la tenue prochaine d’une journée nationale pour la jeunesse, un événement qui intervient après la création d’une commission nationale de la jeunesse au sein du parti.

Source: point chaud

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind