El Wiam prendra position par rapport aux accusations portées contre Aziz …

…dès qu’il sera en possession d’éléments concrets  et irréfutables, estime Boidiel

 

Dans une déclaration au correspondant de Taqadoumy à Néma, Boidiel Ould Houmeïd a laissé entendre qu’il est opposé à tout nouveau dialogue Bodiel ould Houmeidentre l’opposition et le pouvoir. Le président d’El Wiam a estimé que le «Dialogue Inclusif National » qui a réuni  les partis de la majorité et certains partis de l’opposition a permis de dépasser l’essentiel des problèmes auxquels est confronté le pays.  Il a également affirmé qu’un nouveau dialogue risque de remettre en question les clauses du «Dialogue Inclusif National»

 

Il  a réitèré  son soutien à l’initiative de sortie de crise de Messaoud O Boulkheir  qui selon lui vise à réunir tout le monde pour le succès des prochaines échéances électorale.  El Wiam, selon son président, décide souverainement de participer aux prochaines élections pourvu que le parti soit satisfait des conditions de transparence de ces élections.

 

Concernant les rumeurs faisant état d’implication de l’Etat mauritanien, au plus haut niveau, dans le trafic  des stupéfiants, Boidiel  a déclaré que son parti ne définit pas sa position sur une  question aussi sensible à partir de simples rumeurs. Il a ajouté qu’El Wiam  prendra position sur cette question dés qu’il est en possession d’éléments concrets et irréfutables.

 

Répondant à une question relative au  manifeste  publié récemment  par des cadres haratines de tous bords, Ould Houmeid a rappelé   qu’il a rallié et défendu très tôt les principes et les objectifs du  mouvement d’émancipation El Hor quoiqu’il ne soit  membre fondateur du mouvement de ce mouvement, en estimant au passage  que les haratines constituent une partie indissociable de l’ensemble de la communauté maure.

Source : Taqadoumy

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind