Elections : ce que vous devriez savoir si vous ne le savez pas déjà

RAG-PARTI - RIMWEB.NET
Chères Amies,Chers Amis, Les Mauritaniens ont droit à la vérité. Une vérité qu’il n’est certes pas toujours aisé de bien voir. C’est pourquoi je vous invite vivement à me suivre dans les quelques réflexions que j’ose vous exposer ci-après.

Les Mauritaniens veulent connaitre les personnalités qui exercent réellement le pouvoir et comment elles l’exercent, car les Mauritaniens doivent pouvoir faire un juste choix lors des prochaines élections.

Les alliances entre forces politiques sont donc des éléments primordiaux de l’univers politique : pour l’accession au pouvoir et les mises en application des promesses électorales.

Donnez aux Mauritaniens les informations nécessaires pour voter sereinement. C’est à dire en leur permettant de comprendre les alliances politiques. Premièrement, vous l’aurez remarqué, le FLAM semble bien hésitant à participer ou à dénoncer la tenue des élections à la date choisie unilatéralement par Aziz et pour cause, le bruit court que le FLAM aurait passé un accord avec Aziz, ce dernier utilisant le FLAM pour tacler les autres partis.

Parlant du FLAM, une source me confirme : “D’ailleurs il va les rouler comme il a roulé IRA. Les utiliser contre les islamistes, les nationalistes arabes, etc., et les jeter

Une autre rumeur intéressante nous indique que l’IRA s’émeut de la récente interdiction du RAG, ce qui pourrait paraitre naturel, mais, s’il faut en croire certaines personnes, tout ce petit monde aurait aussi passé un accord avec Aziz.

Une source confirme cette rumeur et m’indique que : “Le leader du RAG (ex IRA) est lié à Aziz en sous-main pour lutter contre d’autres partis. Aziz l’a roulé avec cette histoire d’homologation de parti. Aziz vient même de nommer une ex-membre de ce parti à la zone franche de Nouadhibou. » (En parlant de zone franche, tiens, qui voilà ? Edey Ould Mohamed Saghir qui se présente à la Mairie aujourd’hui).

L’attitude du FLAM et du RAG / IRA serait donc de la “poudre aux yeux”. Je ne pense pas que leurs bases respectives savent que leurs partis sont de simples pantins. Pour les leaders par contre… Il faut se poser la question sérieusement.

Vérifiez ces informations. Comment voter dans ces conditions ! Il faut protéger les Mauritaniens contre ces manipulations et ces accords cachés qui ruinent la pluralité indispensable à la démocratie.

Ces élections sont une insulte, un calcul, une mauvaise histoire. Le public a le droit de connaitre la vérité. À qui faire confiance maintenant ? Ai-je tort ? Cette source n’est-elle point fiable ? Bien ! Enlevez-moi ces doutes et éclairez nos compatriotes comme vous pourrez m’éclairer.

En l’attente de lire vos articles, chère Amies, chers amis, je vous souhaite bonne continuation.

F. D.

PS : mon anonymat est choisi, ceci est un pseudonyme.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge