Elections législatives : Aziz veille sur sa majorité

AZIZ-EN TURBANConstitutionnellement interdit de diriger un parti politique ou de se positionner par rapport à l’échiquier au nom du principe de neutralité que lui dicte sa fonction, le président Mohamed Ould Abdel Aziz se révèle au contraire comme le véritable patron de l’Union Pour la République (UPR), part-état. C’est dans ce cadre que la désignation des candidats à la députation de ce parti sera retardée jusqu’au mercredi 23 octobre 2013, soit vingt-heures avant la fermeture de la réception des dossiers. L’arbitrage du président Aziz est en effet très attendue pour trancher par rapport à la liste que les barons de l’UPR ont concoctée et qui ferait l’objet de vives contestations. Les Islamistes restent ainsi les seuls à avoir abattu leurs cartes en annonçant leurs candidats, alors que tous les autres partis politiques gardent encore secret le nom de leurs combattants……………………………………….

Cheikh Aïdara.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge