Electricité : Nouakchott renoue avec les coupures intempestives

someleccoupureNouakchott est restée la journée du 19 septembre sans électricité durant 6 heures d’horloge. La rupture s’est produite entre 9h du matin et 15h. Les explications fournies par des médias sur un «court circuit» à la centrale électrique d’Arafat ne sont pas à l’origine du problème.

«La panne est consécutive à un accident survenu lors d’une opération d’entretien sur la ligne à Manantali» rapporte une source au fait des problèmes de livraison de l’électricité.  Et d’ajouter : «La Société de Gestion de Manantali (Sogem) traverse de sérieuses difficultés accentuées par ses déboires avec le prestataire sud-africain Eskom». Il est à rappeler que Nouakchott avait connu la nuitée du 15 septembre et durant plusieurs heures une coupure d’électricité intervenue le 16 septembre à1h32 GMT suite à laquelle le courant n’a été rétabli qu’à 8 heures du matin. Elle s’ajoutait à plusieurs interruptions intervenues la semaine dernière, imputées selon le directeur de la Senelec (Sénégal) aux défaillances de la Sogem. Mais le directeur mauritanien de la Sogem avait indiqué de son coté, qu’elles étaient causées par des installations basées au Sénégal. Aucune explication n’a encore été fournie sur la dernière coupure et celles données pour l’interruption qui l’a précédé sont restées dans une polémique qui n’a pas permis la manifestation de la vérité. Le site de la Sogem qui accorde une bonne place au culte de son directeur n’en a pas parlé et celui de la Somelec (Mauritanie) a complètement disparu de la toile. La page facebook de la Somelec est inactive depuis 2012. On dirait, qu’il y a de la désinvolture dans l’air !

Source : mauriweb

 

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge