Eliminatoires CAN 2017 : La Mauritanie arrache in-extrémis une victoire face à la Gambie

extrémisEn match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017, laMauritanie a battu, ce vendredi 25 mars 2016, la Gambie sur le score de 2 buts à 1. Une victoire à l’arraché qui positionne bien la Mauritanie dans cette course à la qualification.
Le public sportif, a lui aussi joué sa partition dans cette victoire. Devant un stade archicomble, lesMourabitounes ont arraché une victoire aux Scorpions de la Gambie sur le score de 2 buts à 1. Dès le coup d’envoi de la partie, les Mauritaniens se sont montrés très engagés en se signalant à plusieurs reprises devant les buts adverses.
A la 16emn, Ismaël Diakité sert un ballon à Bessam qui rate son tir. Les Gambiens répliquent également à la 17e mn, Mustapha (11) profite d’une situation de contre mais son tir n’a pas inquiété Souleymane Diallo. Plus d’une demi-heure de jeu, la Mauritanie mettait la pression avec une légère domination.
C’est ainsi qu’à la 36emn de jeu, une action rondement menée par Baguili, trouveMoulaye Bessam qui s’en saisit du ballon, photographie la position du gardien gambien Modou Jope avant de flaquer la balle au fond des filets au grand bonheur du public mauritanien.
C’est l’ouverture du score au profit des Mauritaniens. Les gambiens réagissent pour revenir au score mais en vain. La défense mauritanienne est là avec Abdoul Ba qui faisait le ménage avec hargne.
Impossible de passer le rideau défensif mauritanien. L’arbitre libérien, Issac Montgomery siffle la fin de la première période à l’avantage des Mauritaniens (1-0).
A la reprise, les Mauritaniens maintiennent le rythme. Le duo d’attaqueBaguili/Bessam, se signalent encore devant les buts gambiens. Du côté des visiteurs, on procède à des contres avec Pa Amat Dibba et Modou Baccen qui prenaient de vitesse la défense mauritanienne. A la 59emn, les Gambiens prennent au dépourvu Abdoul Ba et ses coéquipiers et égalisent le score (1-1).
Les Mauritaniens résistent aux assauts gambiens. Depuis l’égalisation, les Scorpions de Banjul reprennent du poil de la bête mais les Mourabitounes se montrent présents. Le jeu devient équilibré. A la 60e mn, le capitaine Oumar Ndiaye rate une occasion de doubler la mise à la suite d’un corner.
Un temps additionnel décisif pour les Mauritaniens
Des changements s’opèrent de part et d’autres. Au fur et à mesure que les minutes s’égrènent le syndrome de la fatigue du côté mauritanien apparaît. Les Gambiens physiquement bien en place, profitent de la situation. Mais c’était sans compter sur le virevoltant Bessam qui, visiblement blessé et épuisé pour avoir beaucoup donné durant la première période.
L’arbitre libérien consulte sa montre et le 4e arbitre montre 5 mn de temps additionnel. Le public sportif se lèvent, debout comme un seul homme et galvanisent son équipe. A la 95e mn, encore Baguili qui s’en saisit du cuir, regarde Bessam, son complice du jour qui boitillait.
Il lui sert de politesse ce dernier ballon comme pour lui dire de se tuer une bonne foi pour la nation. Bessam, comprenant la situation, fonce dans la surface névralgique et arrache la victoire aux Gambiens qui pensaient avoir empoché un point à Nouakchott.
L’espoir s’est amenuisé pour les Gambiens. Le stade vibre. C’est l’apothéose ou l’effervescence des grands jours. A 2 buts à 1, la carottes étaient cuites dans les poussières de secondes. La Mauritanie bat la Gambie sur ce score en attendant le match retour prévu ce mardi 29 mars au stade de Bakao.
Lors de la conférence de presse, le coach gambien analysant le match a dit : « nous sommes en construction de notre équipe que je viens de prendre il n’y a pas longtemps. Le processus est encore long.
Nous avons 10 joueurs locaux qui ont évolué aujourd’hui et qui n’ont pas assez d’expérience. Si on se qualifie, c’est un exploit. Mais aussi tout le monde sait comment nous avons perdu ce match. Au retour, nous allons faire un match plein »
a déclaré Sang Ndong, le sélectionneur gambien.
Pour sa part, Corentin Martins, se sentant heureux de la victoire, a reconnu quelques difficultés durant la partie. « On a bien commencé le match, mais après il y a eu quelques situations malheureuses qui ont occasionné l’égalisation de laGambie. Mais le 2e but est venu au bon moment. Ce qui ressort de ce match, c’est la satisfaction. Car, avec la Gambie, ce n’est pas simple. Le match retour ne sera pas facile mais nous ne serons pas dans l’inconnu » soutient-il.

I.Badiane

Source : Journal Tahalil

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge