Elle discute par sms avec son ami mort

black-mirrorFantasme de l’immortalité ou dérive de l’intelligence artificielle? La start-up américaine Luka travaille depuis quelques années sur l’intelligence artificielle et propose des services personnalisés à sa clientèle. Un jour, devant un épisode de Black Mirror, son CEO Eugenia Kuyda pense à son ami décédé et lui vient l’idée de reproduire le concept de la série: concevoir un avatar du défunt pour atténuer la souffrance du deuil, relate dans un article consacré L’Obs/Rue89.

Conversation virtuelle

Elle récolte alors tous les sms, tous les courriels, tous les échanges avec son ami disparu et créé un « chatbot » de toutes pièces, soit une intelligence artificielle capable de dialoguer avec elle en s’inspirant des archives et du style développé tout au long de leurs années de communication. L’avatar de Roman Mazurenko prend vie, une étrange conversation à découvrir sur le site spécialisé The Verge.

Réflexion

L’expérience questionne avant tout le concept de la mort et l’incompréhension croissante de ce statut au sein de la société actuelle, sa non-acceptation à l’heure du monde ultraconnecté où les morts peuvent survivre virtuellement et donner l’illusion d’interagir d’outre-tombe. Une démarche qui ne facilite en rien le travail du deuil.

Source:  7sur7.be

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge