Emeutes à l’université de Nouakchott:La police arrête 10 étudiants

La Police a effectué ce mercredi après midi une descente musclée dans les campus universitaires et a interpellé une dizaine d’étudiants, ont fait savoir des sources bien informées.

Les étudiants arrêtés dont un membre du SNEM blessé , ont été immédiatement maltraités par la police au vu et au su de tous,ont confié leurs camarades au reporter d’Alakhbar.

Aux premières heures de la matin, la police avait largué une importante quantité de grenades lacrymogènes à l’intérieur des trois facultés pour déloger les manifestants sans entrer au sein du campus.

Les étudiants dénoncent « une stratégie de terre brulée », selon El Bou Ould Hamm, secrétaire général adjoint de l’UNEM.

« Nous avons fait passé notre message et d’ailleurs la présence des étudiants était massive »a-t-il précisé.
« La participation des autres syndicats a donné une nouvelle dynamique à la contestation », a-t-il indiqué à Alakhbar.

« La garde universitaire et quelques éléments de la sécurité ont essayé de nous provoquer,mais nous étions attentifs »note Ould Hamm.

Ouajaha Ould Ladham qui assume la présidence tournante du collectif des syndicats estudiantines,a confié à Alakhbar que plusieurs de leurs camarades ont été interpellés par les forces de police.

Source: ALAKHBAR

Toute reprise partielle ou totale de cet article  devra faire référence à  www.rimweb.info 

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge