Emploi des jeunes : « Il ne faut pas attendre l’Etat » selon Maro Diagana

caféRimweb: Le Forum café  a tenu une conférence débat le 27mars dernier au musée national sur «  la question épineuse »  de l’emploi des jeunes en Mauritanie.

Comment réduire le chômage des jeunes ?, voilà la grosse problématique au menu de cette conférence débat marquée l’intervention des acteurs du secteur tels Dr Néné Kane(Chercheuse), Maro Diagana (Directrice du groupe Hadya Consulting) et Hamady Ould BeKaye (Directeur de la promotion de la micro-finance et de l’insertion professionnelle).

« Il ne faut pas attendre l’état » voilà le conseil de Maro Diagana par ailleurs Directrice de Mauritania Business Center, « une pépinière d’entreprise » dont la journée porte ouverte se tiendra le  31mars prochain. Pour sa part, Dr Néné Kane a fait entendre dans son exposé que « le chômage nécessite une participation effective de l’Etat ». Hamady Ould BeKaye a de son côté insisté sur l’apport des centres d’appuis à l’insertion notamment à Sebkha, Arafat, Elmina, Ryad entre autre, il a aussi souligné le rôle à jouer par les collectivités sur le thème de l’emploi de jeunes.

Brahim de l’Association des diplômés chômeurs  a souhaité que l’ANAPEJ (Agence Nationale de Promotion de l’Emploi des Jeunes soit « une structure créatrice d’emplois ». Rimweb s’est aussi entretenu avec Amadou Sy, du Léo Club qui recommande du « pragmatisme » en termes d’échange entre recruteurs et chercheurs d’emplois lors de ce type de forum. Dans les différentes interventions, entrepreneuriat a été salué comme une alternative au chômage des jeunes.

Awa Seydou Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge