Emprisonnement d’un rappeur critique contre le Pouvoir: Le FNDU dénonce

FNDU.Mauriweb : Le Front national pour la démocratie et l’unité (Opposition) a vivement condamné le maintien en prison d’un jeune rappeur critique envers le pouvoir, a appris « mauriweb.info » dans un communiqué transmis par le FNDU. Pour ce parti, les accusations portées contre le jeune rappeur du gourpe Awlad Lablad ont été montées de toutes pièces pour réduire au silence des jeunes artistes qui dénoncent en musique les injustices et les inégalités dans le pays. Le même groupe a mis en circulation il y a quelques jours un viedo-clip dénonçant ce qu’il considère comme l’inféodation de la Justice et son manque d’indépendance des autorités en place.   Ci-après l’intégralité du communiqué du FNDU  Le pouvoir en place incarcère, à la consternation générale, M. Hamada Ould Sidi du groupe de Rap OuladLeblad, au motif d’une accusation créée de toutes pièces et ce alors que la chanson du groupe intitulée « Dégage », très critique vis-à-vis du régime, fait un véritable tabac en Mauritanie.   Plutôt que decorrigerseserrements nombreux, fort nuisibles pour le citoyen et sur lesquels les rappeurs ont mis le doigt, le régime a usé en vain de tous les moyens pour persuader ces derniers d’enregistrer un clipqui lui soit élogieux. Devant leur refus de renier leurs principes et de renoncer à leur attachement à la défense du citoyen, des charges d’atteinte aux mœurs ont été prononcées, sans aucun fondement, contre les membres du groupe pour les museler à jamais.C’est au nom de ces charges que l’un des rappeurs est actuellement en prison et les autres sont en errance hors du pays, fuyant l’oppressiond’unrégimeprêt à tout, même  aux plus cruels sévices et aux injustices les plusabjectes. Le  Forum Nationalpour la démocratie etl’Unité – condamne avec fermeté l’instrumentalisationpar le pouvoir de l’appareil judiciaire pourrégler des comptes avec tous ceux qui neplient pasàsa volonté et exige le respect total des droits humainset de la dignitédu citoyen ; – considère que l’émigration des autres membres de la troupe OuladLebladpour échapper àl’oppression constitue une grande perte pourle pays, déjà fortement sinistrépar les agissements d’un pouvoir qui s’est imposé par la force et continue à gouverner suivant la même logique ; – Exige l’arrêt immédiat des poursuites contre lespatriotesdu pays, dont la persécution du groupe OuladLeblad n’est qu’une des manifestations ; – Invite toutes les forces vives nationales à rompre le silence face aux exactionsdu régime contre les compétences et les esprits libres dans le pays.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge