Entretien du président avec les médias : « Nous sommes prêts au dialogue, mais aucune condition préalable n’est acceptée », dit Ould Abdel Aziz

Aziz à Kiffa en campagneMauriweb : Le président Aziz a soutenu, dans son entretien télévisé, qu’il était prêt au dialogue « mais nous n’acceptons pas de conditions préalables ».

Mohamed Ould Abdelaziz a souligné que de telles concessions devraient être le résultat d’une négociation.

Il a, par ailleurs, dit qu’il était contre la révision constitutionnelle estimant que le discours a été propagé par d’autres qui souhaiteraient même innover un régime parlementaire dans le pays.

«Pour ma part, je n’ai jamais pas évoqué cette éventualité», a assuré Ould Abdelaziz qui a réitéré son ouverture au dialogue.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge