En Syrie et Irak, le groupe Etat islamique de plus en plus sur la défensive

syriEn Syrie, pour la première fois depuis août 2014, les troupes du régime de Bachar el-Assad sont parvenues à entrer dans la province de Raqqa, bastion de l’organisation de l’Etat Islamique. Si, hier, vendredi 3 juin, c’était la ville d’Alep qui faisait face à d’intenses bombardements avec un bilan estimé à une soixantaine de morts, depuis quelques jours, d’autres opérations de l’armée de l’air russe visaient à préparer et permettre cette entrée dans la sud-ouest de la province de Raqqa.

Cette incursion dans le bastion de l’organisation de l’Etat Islamique a été rendu possible suite à d’intenses bombardements de l’aviation russe depuis jeudi dernier à la frontière entre cette province et celle d’Hama. Raqqa est également le nom de la capitale de fait de l’organisation terroriste et sa prise représente un objectif majeur pour les adversaires de l’Etat Islamique, au même titre que Mossoul en Irak.

Mais, pour l’instant, les forces du régime se concentrent sur la prise de Tabqa à une quarantaine de kilomètres de leur position. Une ville stratégique également puisqu’elle dispose d’un aéroport militaire et d’une prison aux mains des jihadistes. Ce n’est d’ailleurs pas la seule offensive pour reprendre cette province. Au Nord, les Forces démocratiques syriennes, une coalition arabo-kurde appuyée par les Etats-Unis, avancent elles aussi vers Tabqa, alors que les forces du régime sont entrées par le sud-ouest dans cette province.

« Coordination non déclarée »

Pour Rami Abdel Rahmane, directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), interrogé par l’AFP, « il semble qu’il y ait une coordination non déclarée entre Washington et Moscou ». Avec les opérations menées également sur la province d’Alep, le groupe Etat islamique fait désormais face à deux offensives majeures.

La population civile, elle, fait encore une fois face à une urgence humanitaire sans précédent, ce qui a poussé Damas à accepter l’acheminement de l’aide internationale par voie terrestre pour douze zones assiégées.

Source: Rfi

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge