ENA: Des élèves remontés contre le ministre de l’Intérieur

Des élèves sortant de l’École nationale d’administration (ENA) ont accusé le ministère mauritanien de l’Intérieur de les avoir maintenus au chômage par son non application du décret 282 émis en 2011 pour les intégrer à l’Administration.

boilil-rimIls rappellent que ce décret a initié de nouveaux postes à leur profit, des postes de directeur de cabinet de Wali, de (3) conseillers de Hakem, d’adjoint au secrétariat général de la moughata et de chefs de service régionaux.

Ils regrettent cependant que le ministre « tarde à émettre un arrêté pour l’application de ce décret et se positionne contre la volonté du président de la République de renforcer l’Administration avec de nouveaux cadres ».

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind