Enfin, une invention faite par la République Islamique de Mauritanie:

Notre pays a, enfin, fait une invention originale, aucun pays au monde n’y a pensé avant le notre. Pour une fois notre peuple a généré un système qui lui est propre. Viendra peut être, qui sait, le jour où nous inventerons notre propre mode de démocratie, notre propre solfège au lieu de copier les autres…

vehiculeEn effet, réfractaire visiblement à toute forme de discipline et d’organisation, notre peuple a inventé son propre code de la route, code non écrit comme la constitution d’Angleterre, mais tellement adapté à la société qu’il n’a pas besoin d’être enseigner, il provient de l’ordre naturel des choses.

Je relate ici quelques règles de ce code que j’adresse aux nouveaux conducteurs et aux étrangers qui essaient d’emprunter nos belles rues, les anciens, eux, connaissent bien ces règles.

Tout d’abord sachez que vous avez le droit d’arrêter votre voiture à n’importe quel moment et n’importe où sur la route, il faut juste le vouloir, en avoir le courage et l’impolitesse. D’ailleurs, vous ne gênerez personne, les autres usagers comprendront bien votre situation et se frayeront un passage d’une manière ou d’une autre.

Je n’ai pas besoin de vous rappeler que vos rétroviseurs latéraux et interne, s’ils n’ont pas été chipés ou écrasés par un passant, ne doivent pas être ajustés d’autant plus qu’ils ne vous serviront pas à grand-chose et vous n’avez pas besoins d’y jeter un coup d’œil avant de vous rabattre à gauche ou à droite et encore moins d’utiliser vos clignotants, les conducteurs derrière vous, s’en foute pas mal, ils vont de toute les façons freiner, s’il comprennent que vous êtes déterminer à prendre votre virage.

Au niveau des passages piétons et feu de signalisation :

Les passages piétons sont tracés seulement au moment où les routes nouvellement réalisées sont réceptionnées ; il n’y a généralement pas de ligne d’arrêt, ils disparaitront après quelques jours. Les feux de signalisation existent sur quelques axes mais sont souvent en panne ; s’ils ne sont pas fauchés par des chauffeurs qui essayaient de les contourner. Donc, les règles préconisées par notre code de la route non écrit à ce niveau sont les suivantes :

Il est strictement interdit de s’arrêter devant un feu rouge, il faut de préférence le « bruler » sinon ne pas s’arrêter au bon endroit : il faut donc avancer suffisamment pour ne plus voir ce foutu feu, on vous avertira, de toutes les façons, quand il passera au vert. Vous pouvez aussi surveiller le feu de l’autre voie dès qu’il passe au rouge, cela signifie que le votre passera au vert.

Si vous n’êtes pas en première ligne klaxonnez dès que le feu passe au vert. Mais si vous êtes en quatrième ou cinq position, faites en sorte de vous placer entre la voiture en première ligne et le feu de signalisation, ou placer vous en double ou triple fil même si la route ne le permet pas et dès que les klaxons comment à claironner foncer pour doubler la voiture placée en première ligne.

La règle de priorité :

La règle de priorité n’existe pas, il vous suffit d’être plus déterminé à prendre le devant, pour cela il faut tout simplement faire comprendre aux autres conducteurs que la priorité est évidement pour vous et ils se plieront à votre volonté, surtout si votre voiture porte les cicatrices bien visibles des combats qu’elle a remportés. Les chauffeurs de belles voitures se plient généralement rapidement à votre volonté de disposer de votre priorité naturelle à passer en premier. Il faut avoir à l’esprit que vous êtes pressé et que les autres ont tout leur temps, et ne sont là que pour vous céder le passage.

Les bus, minibus, taxis, charrettes et parfois les ambulances ont toujours la priorité. Une autre pratique de priorité est à connaître : les axes les plus anciens sont toujours prioritaires par rapport aux nouveaux, donc méfier vous quand vous vous déplacer sur une nouvelle voie.

En tout état de cause, il vous est interdit de vous arrêter derrière une voiture qui s’arrête devant vous et d’attendre votre tour pour passer : dès qu’une voiture s’arrête devant vous, il faut systématiquement la doubler par la gauche ou la droite, car elle peut être en panne ou peut être que son chauffeur a changé d’avis et a décidé finir là son périple. Il faut continuer à avancer sans vous souciez de la circulation si l’embouteillage arrive il faut tout simplement klaxonner et klaxonner….

Quand vous décidez de prendre la route, il n’est pas nécessaire de vérifier que la voie est libre, il faut tout simplement vous lancer et foncer, s’il y’a une voiture derrière vous, elle s’arrêtera après un avoir fait claironner son klaxon, mais qu’importe vous serez déjà sur la voie et rouler tranquillement. à suivre..

Cheikh O/ tourad
Président association prévention routière « seyr amine »
touradcheikh@gmail.com

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind