ENQUÊTE : Kinross en Mauritanie : « Le niveau de corruption devenait ubuesque »

kinross tasiast« Je faisais tout pour bloquer les paiements aux officiels. Mais les versements étaient effectués dès que je partais en déplacement. » Ancien employé de Kinross Gold Corporation, ce témoin qui a souhaité conservé l’anonymat, n’ignore rien des manœuvres et arrangements réalisés dans son dos pour rétribuer des proches du régime mauritanien et ghanéen. Dans ces pays, le géant minier canadien, coté aux Bourses de Toronto et de New York, exploite depuis 2010 deux importantes mines d’or en usant de méthodes très particulières.

L’employé se souvient d’un dialogue surréaliste, sur le tarmac de la mine de Tasiast, nichée dans les sables de Mauritanie, entre un cadre du cinquième producteur d’or au monde et un gendarme mauritanien zélé qui lui refuse l’accès à l’avion faute de billets. « Le responsable juridique de Kinross Gold Corporation en Mauritanie a très sérieusement émis l’idée de créer avec le gendarme une joint-venture pour créer une petite compagnie aérienne. » Pas étonnant que Kinross Gold Corporation se retrouve dans le viseur des autorités américaines et, désormais, canadiennes.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/12/10/kinross-en-mauritanie-le-niveau-de-corruption-devenait-ubuesque_4828893_3212.html#WTmudrI6LfD0v7wq.99

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge