Entretien avec Corintin Martins : « Ma philosophie de jeu est de bien défendre pour attaquer le plus vite possible »

Corentin_Martins

Le technicien français,Corentin Martins, dont le dossier a été choisi le 7 septembre dernier parmi 4 candidats pour succéder à son compatriote Patrice Neveu par la Fédération Mauritanienne de Football, se trouve enMauritanie depuis, ce samedi 15 octobre pour finaliser son contrat et débuter son travail de sélectionneur national. Nous l’avons rencontré et il a bien voulu répondre à nos questions. 

Question : M.Corintin Martins peut-on savoir qu’est ce qui vous a motivé pour vous intéresser au projet sportif de la Mauritanie ? 

Corintin Martins : C’est après l’audience que j’ai eu au mois de septembre avec le Président de la Fédération Mauritanienne de Football, M.Ahmed Ould Yahyaque j’ai été séduit par ce projet. Ceci d’autant plus que je connaissais deux joueurs mauritaniens que j’avais encadré, Adama Ba et Guidileye Diallo. Le projet de la Fédération mauritanienne était d’autant plus intéressant qu’il s’agissait d’une jeune nation de football qui avait énormément progressé ces deux dernières années. 

Question : Pour un jeune entraîneur comme vous sans grande expérience et qui n’a jamais dirigé une équipe en Afrique n’était-il plus aisé de chercher une équipe africaine de renom avec des joueurs connus pour commencer votre carrière en Afrique ?

Corintin Martins : On dit souvent que pour un entraîneur il vaut mieux avoir une équipe avec des joueurs connus et confirmés. C’est plus facile pour lui. Cependant pour moi, il s’agit d’un challenge personnel et de convictions propres qui m’ont poussé à m’intéresser à la Mauritanie. J’ai envie de démontrer quelque chose et pour moi la Mauritanie répondait à mes aspirations. 

Question : Est-ce que vous avez pris contact avec Patrice Neveu, l’ancien sélectionneur de la Mauritanie, pour avoir plus d’idées sur ce qui vous attends ? 

Corintin Martins : Non, je n’ai jamais eu un contact avec lui. Il faut dire que c’est très délicat de parler avec quelqu’un dont ont vient prendre la place. Cependant, j’ai visionné beaucoup de matchs des Mourabitounes et j’ai eu l’occasion de voir les locaux au Chan 2014 en Afrique du Sud et les jeunes au COTIF en Espagne

Question : Depuis votre arrivée en Mauritanie vous avez assistez à trois matchs. Quelles sont vos premières remarques ? 

Corintin Martins : Oui j’ai assisté à trois matchs de championnat et je me suis fait une première idée. J’ai remarqué que les joueurs aiment le ballon et le font courir comme il faut mais il manque, à mon avis, l’engagement qui a son importance. C’est vrai que chaque entraîneur aimerait voir son équipe jouait comme le Barçaen étant créative. Cependant il y a d’autres aspects du jeu qui ont leur importance. Pour ma part, ma philosophie de jeu est de bien défendre et attaquer le plus rapidement possible pour déstabiliser l’adversaire.

Question : Comptez-vous faire une tournée dans le pays pour mettre en place les sélections nationales ? 

Corintin Martins : Une fois le contrat signé, je m’occuperais exclusivement de la préparation de l’équipe nationale des locaux pour les éliminatoires du CHAN et l’équipe nationale A. Pour cela, je suivrai le maximum de matchs de championnats et j’établirai les contacts avec les joueurs évoluant hors du pays.

Question : Une fois le contrat signé est-ce que vous allez garder le staff local pour l’encadrement des Mourabitounes ? 

Corintin Martins : Évidemment que je garderais une partie de ce staff deux à trois personnes. 

Entretien réalisé par Mohamed Feily dit Antar 

CRIDEM

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge