Environnement : Journée de sensibilisation de la Youth Climate Movement

DSCN2603« S’informer, comprendre, agir » tel le slogan de la journée de mobilisation initiée la Youth Climate Movement le 15 décembre dernier à l’IFM (Institut Français de Mauritanie).

Cette journée d’action marquée par une exposition et une table ronde sur le changement climatique s’est tenue en partenariat avec la CUN (Communauté Urbaine de Nouakchott), EC (Espace Culturel), IFM (Institut Français de Mauritanie).

« Tous responsables » un clip interprété par la Diva Malouma sur la protection de l’environnement a servi de menu pour le lancement de cet événement qui se veut un cadre de plaidoyer en faveur de l’éducation environnementale de la jeunesse mauritanienne en particulier.

Il faut dire que le dérèglement climatique est perçu comme un sujet de préoccupation au niveau mondial où la Convention-Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (CCUNCC) pointe du doigt la responsabilité de l’homme sur la question. Après plusieurs conférences sur cette problématique, en 2015, la capitale française abritera la conférence de Paris relatif à la réduction à long terme des gaz à effet de serre.

La recherche de solution face à cette situation de menace environnementale est « un enjeu important pour l’humanité » a estimé dans son discours Jany Bourdais, Directeur Adjoint de l’IFM.

Promouvoir l’usage de solutions locales pour faire face au changement climatique a proposé Moussa .E.Sall Coordinateur de Youth Climate Movement (Mauritanie), initiateur de ce rendez-vous environnemental. Ce dernier dont le mouvement dispose de « moyens modestes » selon ses propos a précisé que l’objectif de : « cette sensibilisation est de donner la  bonne information » sur les enjeux environnementaux. Même si des efforts restent à faire, il  souligne parlant de la Mauritanie que : « les gens commencent à s’intéresser à la question environnementale » .

Lors de son intervention Yahya Ould L. Directeur de l’information et Communication environnementale a expliqué au public que : « le dérèglement climatique est une réalité » ajoutant « le monde doit soutenir moralement l’effort de la France » à travers l’optimisation des efforts notamment. 

Par la suite Abdoulaye Ba chargé de questions déchets au Gret(Groupe de Recherche et d’Echanges Technologiques) a présenté le projet de 3 ans de Gestion concertée des déchets dans des villes du Brakna dont de Aleg, Boghé & Makhta lahjar. Cette expérience a été marquée par la tenue des Etats Généraux de l’assainissement, un système de ramassage de porte à porte, un dispositif de collecte, un mécanisme de suivi du service collecte ainsi que la mise à disposition d’un manuel de procédure entre autre.

L’intervenant a aussi rappelé que les volets communication & sensibilisation ont été mis à profit en faveur d’un changement de comportement des populations en matière de gestion des déchets ménagers.

Awa Seydou

RIMWEB VOUS Y MÈNE EN IMAGES………………………..

RIMWEB.NET

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge