Errai, un journal jordanien sort une information vieille de 10 ans sur la Mauritanie

Le journal jordanien « Errai » (l’Opinion) a publié une vieille information sur la Mauritanie et le rêve pétrolier qui la taraude depuis, et malgré huit ans passés depuis la chute de Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya, ce journal jordanien à grande audience continue encore à le considérer comme le président de la Mauritanie.

 

Et, dans un paragraphe de son information, il est dit : « le président Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya a rencontré les présidents des deux sociétés Woodside Petrolium Limited et Woodside Energy Limited, et a traité avec eux des possibilités d’exploitation du gaz et du pétrole mauritanien ».

Et le journal a ajouté, ce dimanche 6 janvier 2013, sur son site que, de son côté Daniel Valot, directeur des opérations, a indiqué que les opérations menées par sa société sont d’une grande importance et comptent parmi les plus grandes menées par la compagnie en dehors de l’Australie », précisant que « les perspectives sont bonnes pour les deux parties ».

Ce qui remet dans les esprits l’image de la Mauritanie et sa connaissance dans les médias arabes ! S’agit-il d’une erreur passagère d’imprimerie ou un manque de connaissance de la Mauritanie et une négligence dans la transmission de l’information ?

 

Elhourriya

Le journal jordanien « Errai » (l’Opinion) a publié une vieille information sur la Mauritanie et le rêve pétrolier qui la taraude depuis, et malgré huit ans passés depuis la chute de Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya, ce journal jordanien à grande audience continue encore à le considérer comme le président de la Mauritanie.

Et, dans un paragraphe de son information, il est dit : « le président Maaouiya Ould Sid’Ahmed Taya a rencontré les présidents des deux sociétés Woodside Petrolium Limited et Woodside Energy Limited, et a traité avec eux des possibilités d’exploitation du gaz et du pétrole mauritanien ».

Et le journal a ajouté, ce dimanche 6 janvier 2013, sur son site que, de son côté Daniel Valot, directeur des opérations, a indiqué que les opérations menées par sa société sont d’une grande importance et comptent parmi les plus grandes menées par la compagnie en dehors de l’Australie », précisant que « les perspectives sont bonnes pour les deux parties ».

Ce qui remet dans les esprits l’image de la Mauritanie et sa connaissance dans les médias arabes ! S’agit-il d’une erreur passagère d’imprimerie ou un manque de connaissance de la Mauritanie et une négligence dans la transmission de l’information ?

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind