Esclavage: Un parti de l’opposition juge « humiliants » des propos de Aziz

Le parti Almoustakbel, ancien comité de crise de l’APP, a fustigé avec véhémence les propos tenus lundi soir à Atar par le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, sur la question de l’esclavage en Mauritanie.

Ould Abdel Aziz avait estimé que l’esclavage n’existe plus en Mauritanie, considérant que ce qu’il y a ce sont ses séquelles: pauvreté et l’ignorance.

Cette nouvelle formation politique, dirigée par d’anciens compagnons du Président de l’Assemblée Nationale, Messoud Ould Boulkheir, a jugé  » humiliants » les propos de Ould Abdel Aziz à l’encontre des harratins.

Le parti a invité « toutes les sensibilités politiques à conjuguer leurs efforts pour mettre fin au régime dictatorial » de Ould Abdel Aziz.

Il a aussi accusé le président mauritanien de continuer sa politique de l’autruche, à travers « la publication des faux chiffres sur l’état de l’économie nationale ».

Source : Alakhbar


Publicité

Mauritel

Speak Your Mind