Esclavage:L’Ambassadrice Déléguée Du Sénégal à L’unesco Sera Poursuivie En France Pour Esclavage Moderne

Mame Fatim Guèye, la fille d’Aminata Tall présidente du Cese, risque gros avec la justice française. En effet L’ambassadrice déléguée du Sénégal Mame Fatim Guèyeauprès de l’Unesco sera poursuivie pour esclavage moderne, emploi fictif et séquestration. Mame Fatim Guèye avait employé deux domestiques venues du Sénégal avec passeports diplomatiques pour des salaires misérables de 160 euros par mois.

Selon notre source, elle avait séquestré les deux pauvres filles en confisquant leurs documents de voyage. Les deux domestiques « mbindanes » ont profité d’une occasion pour sortir dénoncer leur employeur. Aujourd’hui l’association de lutte contre l’esclavage et la Ligue des droits de l’homme en France s’occupent de l’affaire des deux jeunes filles.

Après les passeports diplomatiques octroyés aux Chinois de l’ancien régime de Wade, voilà encore un autre scandale diplomatique du nouveau régime. Des passeports diplomatiques distribués à des domestiques pour des emplois fictifs en France.

Rappelons que l’article 4, de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, article 4 (1948) interdit les pratiques de l’esclavage sous toutes les formes. Rimweb  vous tient informés.

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge