ESCLAVAGE:Samory Ould Beye et Aboubecrine Ould Ahmed « s’affrontent » sur la question de l’esclavage à la TVM

Le syndicaliste Samory Ould Beye et l’ Erudit et ancien ministre de l’éducation nationale sous Ould Taya, Aboubecrine Ould Ahmed se sont affrontés tvm-08-05-2013sur la question de l’esclavage lors de l’émission Hiwar du mercredi 8 mai, à la télévision nationale de Mauritanie.

Tout a commencé lorsque Samory a dit que « les beydhanes ont longtemps maltraité les haratines et d’ailleurs ils les ont privés de l’éducation, de l’émancipation et de l’indépendance« .

Toujours selon les propos d’Ould Beye, il est temps que les choses changent et que la Mauritanie soit construite par toutes ses composantes.

Parmi les haratines on compte dira Samory des officiers qualifiés dans l’armée, des médecins, des ingénieurs, des professeurs, des cadres compétents, des chercheurs, des spécialistes dans différents domaines.

Considérant que Ould Bèye est en phase de « dérapage » , Aboubecrine Ould Ahmed n’a pas pu le laisser se défouler comme il veut. Il l’interrompe en martelant que « les haratines ont de leur part maltraité les haratines ». Il enfonça le clou en affirmant que l’Etat a fait employé plusieurs cadres haratins dans des postes importants et il détient la liste.

Ce que Ould Bèye n’a pas hésité de démentir avec force. Par la suite, rien ne pourra se faire sans la concertation, la concorde et le développement, conclut le syndicaliste et membre du bureau exécutif du parti Moustaqbel que dirige Ould Borboss.

Nous signalons que le confrère, Taghiyoulah , qui animait le débat a eu du mal à calmer les deux hommes dont la tension était plus ou moins élevée.

Rappelons que l’émission Hiwar tournait autour de la création de l’agence Tadamoune pour la lutte contre les séquelles de l’esclavage.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind