Espagne: un avion de transport militaire s’écrase près de Séville

La carcasse encore fumante de l'Airbus A400MAu moins quatre personnes sont mortes en Espagne, près de Séville, dans le crash d’un avion de transport militaire européen, samedi 9 mai. Par ailleurs, deux autres passagers ont été grièvement blessés dans l’accident, selon les services de secours. L’appareil s’est écrasé au nord de l’aéroport de Séville qui a été brièvement fermé au trafic commercial. Il était destiné à la Turquie, précise Airbus dans un communiqué que RFI a pu consulter.

Il s’agit d’un Airbus A400M, un avion de transport militaire de grande capacité, assemblé en Andalousie, près de Séville. Une photographe de l’Agence France-Presse a pu observer la carcasse de l’avion, de 45 mètres de long, complètement carbonisée, dans un champ non loin de l’usine de production qui n’a pas été touchée.

Il y avait au moins six personnes à bord ; entre huit et dix selon le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, qui s’est rendu sur place. En signe de deuil pour les victimes, les partis politiques espagnols ont suspendu leur campagne pour les élections régionales et municipales du 24 mai.

C’est le deuxième accident impliquant un avion militaire en Espagne depuis le début de l’année. En janvier, lors d’un exercice de l’Otan, un chasseur grec avait percuté d’autres appareils sur une base militaire du sud du pays, faisant 11 morts et 21 blessés.

L’Airbus A400M qui s’est écrasé était destiné à la Turquie. Le premier exemplaire a été livré à la France en 2013, avec plusieurs années de retard, et le surcoût du programme a été estimé à plus de 6 milliards d’euros, soit 30 % du budget prévu initialement.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge