Exposition à la Galerie Sinaa : Le « Wax » dans toute sa splendeur

Galerie SinaaL’Authentique :En prélude à son exposition intitulée « Ambiance Wax » qui va s’étendre de la fin février au 5 mars, la jeune styliste, doublée de photographe, Medina Ibrahima NDiaye a organisé vendredi 20 février un vernissage à la galerie Sinaa.
De la présente semaine au 5 mars, les créations du jeune Medina Ibrahima NDiaye seront présentées à la galerie Sinaa, à Nouakchott, dans le cadre de « Ambiance Wax ». Une exposition individuelle qui évoque l’importance de cette étoffe dans le quotidien des Africains en général et des Mauritaniens en particulier.
Les gens s’habillent selon leur goût, influencés par des tendances, des stars, des convictions religieuses et coutumières… Quelle soit traditionnelle ou moderne, ou encore tradi-moderne, la mode se diversifie avec différentes matières textiles comme le bazin, le wax, la soie, le coton, le voile.
C’est cette réalité que veut expliquer l’artiste du jour. A travers son exposition, la jeune mauritanienne tente de retracer le Wax dans le quotidien des africains, confectionant avec le Wax, des jupes, des bracelets, des boucles, des chemises et beaucoup d’autres accessoires très prisés à la fois par la gente féminine et masculine. « Le wax est un tissu traditionnel porté par mes ancêtres qui sont maliens que j’aime beaucoup » dira Medina.
Grand absent de cette exposition : le pagne ! Ce que l’artiste expliqua : « le pagne ne fait pas partie de mon exposition parce que tout simplement, c’est avec lui que je crée des jupes, des chemises et des bracelets en wax ».
L’exposition « Ambiance Wax « est ainsi un voyage à travers un tissu emblématique. « j’ aborde le wax sous un angle historique et en révélant les lectures possibles de ce tissu imprimé » estimera-t-elle.
Il faut dire qu’aujourd’hui le wax est devenu une identité culturelle d’une partie de l’Afrique. Le tissu célèbre des événements aussi bien familiaux, politiques, qu’artistiques. L’image des leaders politiques, les logos de festivals, les cérémonies religieuses autant de manifestations qui ont pour support le wax. Des époques de la royauté à nos jours en passant par la période coloniale, le Wax a tout le temps été au cœur de l’identité et du statut social des populations.

Cheikh Oumar NDiaye

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge