Exposition Universelle Milan 2015 : Inauguration officielle du Pavillon Mauritanien

Exposition Universelle Milan 2015Il était 17 heures, ce 3 juin 2015, quand un grand nombre de hauts responsables de l’Exposition Universelle de Milan 2015 et ceux des Pavillons des pays frères et amis de la Mauritanie ainsi que de nombreux visiteurs sont venus se presser pour participer à l’inauguration du Pavillon national.

Le ruban vert-jaune des couleurs nationales, a été officiellement coupé par Madame Hindou Mint Ainina, ministre de la Culture et de l’Artisanat, en présence de monsieur Bruno Pasquini, l’Ambassadeur et Commissaire Général de l’Exposition Universelle, de monsieur Philippo Ciantia, le Directeur Général exécutif des Clusters, dont celui des Zones arides où se trouve notre pavillon national, et aussi en présence de madame Mariem mint Aouffa, Ambassadeur de Mauritanie en Italie, de madame El Alia mint Menkouss, Secrétaire Générale du Ministère du Commerce, de l’industrie et du Tourisme, de monsieur Oumar Ould Abidine Sidi, Commissaire général aux expositions de Mauritanie, du Commissaire Général adjoint du Pavillon de l’Union Européenne à Expo Milan, de nombreux hauts fonctionnaires mauritaniens, notamment Sid’Ahmed Ould Cheikhna, Directeur Général du Développement de la Zone Franche de Nouadhibou, de monsieur Wane Abdoul Aziz, Secrétaire Général de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Mauritanie et tant d’autres compatriotes de la diaspora mauritanienne à Milan et bien entendu tout le staff du Pavillon national..

La coupure du ruban a ouvert grandes les portes du pavillon aux invités pour découvrir les contenus qui illustrent sa thématique qui est : « la culture sous palmiers » où comment domestiquer le désert pour en tirer les ressources nourricières nécessaires à la vie et à la prospérité des habitants sans endommager à l’environnement. Un cercle vertueux de développement qui perdure depuis des siècles, comme l’illustre les 4 villes anciennes de Mauritanie, Chinguitty, Ouadane, Tichitt et Oualata, qui sont autant d’oasis qui ont perduré et prospéré jusqu’à nos jours grâce à la culture du palmier dattier.

Nos hôtes étrangers étaient ravis de découvrir « un musée du désert à Milan Expo » comme l’a remarqué un journaliste italien. Dans son discours d’ouverture, madame Hindou mint Ainina a tenu a souligné l’attachement des mauritaniens à ce  «mode vie qui a produit cette belle civilisation qui a rayonné bien au-delà de ses limites géographiques actuelles, avec un immuable message de paix et de partage » avec les autres de par le monde.

Lui répondant, sur ce même thème, monsieur Bruno Pasqualini, Commissaire Général de Expo Milan2015 a félicité la Mauritanie pour la qualité des contenus de son Pavillon qui intègrent parfaitement à la thématique de l’expo : « nourrir la planète, énergie pour la vie » surtout dans le désert où les ressources sont rares, notamment l’accès à l’eau. Il a aussi noté avec satisfaction l’attachement des mauritaniens à leur culture et à la préservation de leur mode vie, notamment « le délicieux thé à la menthe avec de la mousse » qu’il découvrait avec joie pour la première fois de sa vie, notait-il.

Drapé de boubous mauritaniens et d’écharpes aux couleurs nationales, les hôtes de marque ont signé à tour de rôle le livre d’Or du Pavillon national. Filippo Ciantia a noté que « la Mauritanie est un pays de grande culture. Il suffit, pour cela,  de rappeler les anciens manuscrits du désert, où apparaissent même des recettes et des écrits sur l’agriculture »…Et de nous faire la révélation incroyable selon laquelle, un certain San Zeno, le saint patron de Vérone, l’une des villes les plus importantes dans le nord de l’Italie, était venu de Mauritanie. Votre citoyen est très populaire dans notre pays, nous dit-il.

En somme outre les relations actuelles de coopération entre les deux pays, qui sont exemplaires a précisé le Commissaire Général de l’Exposition, nous découvrons que nous avons aussi un héritage culturel partagé  et une volonté de collaborer étroitement pour faire de cette exposition un succès universel, a surenchéri madame Hindou mint Ainina, la ministre de la Culture et de l’Artisanat, dont le département assure la tutelle des expositions universelles pour la Mauritanie.

Source: Elhourriya

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge