Face-à-face des candidats à la vice-présidence

Les candidats à la vice-présidence américaine, le démocrate Joe Biden et le républicain Paul Ryan, s’affrontent jeudi soir dans le Kentucky une semaine après le débat raté de Barack Obama et à moins de 30 jours de l’élection. La petite ville de Danville, dans le centre-est des Etats-Unis, se prépare à recevoir dès 21H00 (01H00 GMT vendredi), dans l’enceinte de l’université Centre College, le traditionnel face-à-face organisé depuis 1976.

Un exercice secondaire par rapport aux débats présidentiels, mais non sans enjeux vu le nouveau tour pris par la campagne. Depuis la prestation ratée de Barack Obama lors du premier débat présidentiel du 3 octobre dans le Colorado, la moyenne des sondages réalisée par le site RealClearPolitics a accordé pour la première fois une avance à Mitt Romney, le créditant de 48% des voix contre 47,3% au président sortant.

Le mot d’ordre des démocrates à Joe Biden est donc la contre-attaque, pour tenter de redonner de l’élan à Barack Obama en vue du scrutin du 6 novembre. Le face-à-face sera suivi de près par le président, alors en campagne en Floride, tandis que Mitt Romney sera en déplacement en Caroline du Nord. Lors du débat de 90 minutes, orchestré par la journaliste Martha Raddatz d’ABC News, Joe Biden va s’attacher à dépeindre son adversaire républicain comme un ultraconservateur qui ne soutient que les riches et ne se préoccupe pas des classes moyennes et populaires.

En face, le colistier de Mitt Romney, chantre du conservatisme fiscal, se sera préparé. A 42 ans, soit 27 de moins que Joe Biden, il n’est pas sans expérience politique, ayant été élu sept fois au Congrès, mais reste un novice en matière de débats. Mitt Romney lui-même a ironisé sur CNN mardi: « Je pense que c’est le premier débat de Paul. Mais je peux me tromper. Il a peut-être eu un premier débat au lycée, je ne sais pas ».

Source:7sur7

Selon un sondage réalisé par l’institut Pew du 4 au 7 octobre auprès de 1.511 adultes, 39% des votants ont une opinion favorable de Joe Biden et 51% une opinion défavorable, contre 44% et 40% pour Paul Ryan. Après cet unique débat entre les candidats à la vice-présidence, deux derniers débats présidentiels sont prévus, les 16 et 22 octobre.

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind