FAITS DIVERS : La gendarmerie torture à mort deux jeunes à Ould Yengé.

La gendarmerie de Ould Yengé a arrêté 5 jeunes présumés auteurs d’un vol par effraction dans une boutique du village de Goumbana, à 12km de Ould Yengé. Deux ont été relâchés ; il s’agit de Mohamed Lemine et de Abdallahi ; et les trois autres ont subi des tortures sévères.L’un des présumés a été maltraité au point de vomir du sang, l’autre est dans un état second de délires permanents .

Les parents des victimes de cette cruauté inouie ont clamé l’innocence des leurs et rejeté les accusations portées contre les trois jeunes en l’occurence : Oumarel Sow, Boukary Diawo et yéro. Selon les témoignages sur place, le commerçant aurait versé des pots de vin pour requérir la peau des trois jeunes accusés. Cette affaire provoque l’indignation dans ce village.

La vie de l’un des présumés voleurs est en danger et la victime est sous surveillance médicale. Rappelons que les faits ont eu lieu le 17 juillet courant.

Source: CRIDEM

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Commentaires

  1. admin a écrit:

    c’est grave *STOP*

Exprimez vous!

CommentLuv badge