FAJR : EPAM sensibilise sur l’éducation citoyenne

EPAM

RIMWEB.NET:

L’Association EPAM (Ensemble pour un Avenir Meilleur) poursuit ses activités de formation dans le cadre du dispositif FAJR pour la promotion des dynamiques collectives de jeunes.

Cette sensibilisation  qui porte sur la vie associative, l’éducation citoyenne, le développement local, gestion de projets, l’engagement par le volontariat au profit de 4groupe de jeunes s’est tenue ce 23 mars à la mairie de sebkha et vise à « faire participer les jeunes aux actions de la cité » a expliqué Becaye Ba consultant en gestion de conflits.

Ces formations qui permettront de « servir la cité par nos actions » d’après un bénéficiaire sont menées à la commune de Sebkha avant celle de la commune de Boghé dans la 2e étape du projet. Dans cette phase 60 jeunes filles sur place seront formées aux techniques d’animation (notamment théâtre). Il est prévu aussi la mise en place d’un centre d’art pour la créativité des jeunes.

Ce projet de valorisation de la vie associative, dont la mairie de sekha est partenaire prône « l’éveil des jeunes » fait noter Ablaye Diallo président d’EPAM.

Pour des participants comme Amadou Fadé alias Thomas, cette séance d’échange est un axe de  transmission de « nouvelles techniques d’approches pour  un changement de comportement » témoigne t-il.

Cette séance a permis à des participantes comme Mariata Lam (étudiante) de savoir l’importance de la constitution d’un état en tant que citoyenne, elle espère que les bénéficiaires vont « appliquer » les contenus de ce projet soutenu par le SCAC (Service de coopération et d’action culturelle) pour une durée d’un an, dont le coût d’exécution est de plus de 9millions d’UM selon EPAM.

Awa Seydou Traoré

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge