Fall Youssouf à la tête du basket national : Une élection qui ne fait pas que des heureux !

youssouf_fall_MohmedS’il y a quelqu’un qui ne s’est pas réjouit de l’élection de Fall Youssouf à la fonction de président de la Fédération nationale du basket-ball mauritanien, c’est bien Mohamed Mahmoud Ould Mah, le président du Comité olympique mauritanien ! Et pour cause, il s’agit d’un leader sportif, pas comme les autres, en tout cas pas comme ceux-là qui ont été cooptés ces dernières années à la tête d’instances sportives nationales alors que rien ne les y prédestinait !

Se proclamant -sans le dire à haute voix- président à vie du Comité olympique national qu’il dirige depuis le milieu des années 90, Ould Mah voit déjà en Fall Youssouf un adversaire potentiel. N’est-ce pas pour cela qu’il avait déjà annoncé la candidature de ce dernier, dans un article paru chez nos confrères du Calame ? N’est-ce pas pour empêcher cette candidature qu’il a évoqué les ambitions de son adversaire, qui pour lui n’a pour ultime objectif que lui succéder à la tête du mouvement olympique ? Il faut dire que la bataille entre ces deux hommes est d’emblée intervenue quand Ould Mah, alors président de son parti politique, s’est intéressé à la gestion des sports en briguant une candidature au CNO. Et elle fut très rude cette bataille qui mettait aux prises deux hommes que tout opposait et qui à la limite, se vouaient le pire.

Jusque l’heure, il faut le reconnaître, la victoire est toujours revenue à Ould Mah ; pour avoir écarté des sports Fall Youssouf et tous ceux-là qui lui étaient proches dont entre autres, Moustapha Saleck Kamara, Sey Cheikh Tidjane, Larabass Ould Malick. Ould Mah a aussi triomphé pour avoir résisté à l’ensemble des ministres chargés des sports ces vingt dernières années, qui lui ont, tous, sans exception, fait la guerre à un moment ou un autre. Et c’est certainement pour tout cela qu’il considère -inconsciemment ou pas- le Comité olympique comme sa « propriété », avec tut ce que cela suppose comme avantages…

Aujourd’hui, Fall Youssouf qui vient de finir, avec succès, son séjour à la tête de la Confejes, revient au pays. Avec cela ressurgit la vieille bataille entre les deux hommes. Ce qui est en tout cas sûr et certain, c’est que basket-ball mauritanien et comité olympique mauritanien ne s’essaieront jamais autour d’une même table. Wait and see.

MOMS

Source : L’Authentique

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge