FÉLIX NEGRI CÈDE À LA PRESSION DE FEIL ET RENONCE À L’AFFECTATION DU NEVEU DE OULD ABDELAZIZ À KIFFA.

Le général Félix Negri chef d’Etat major de la garde nationale, cède à la pression du fameux Feil Ould Llahah et renonce à l’affectation du neveu de Ould Abdelaziz à Kiffa. On raconte que le directeur adjoint de la garde, le capitaine Ahmed Ould Tachifine, a convoqué dans son bureau le jeune lieutenant Ould Jeirib, le neveu du président Aziz, pour lui signifier qu’il est muté à Kiffa et qu’il doit rejoindre immédiatement son nouveau poste d’affectation. Le jeune officier a souri pour répliquer après à son chef, qu’il est plus facile à lui le chef de regagner Kiffa que lui-même. La réponse, manifestement non militaire du jeune lieutenant a surpris le vieux colonel. Il semble que le jeune officier a pris contact aussitôt avec l’homme et le proche parent de Ould Abdelaziz, Feil Ould Llahah, pour lui demander de dissuader Negri de l’envoyer à Kiffa et de le laisser à Nouakchott. Ce qui fut fait après l’intervention de Ould Abdelaziz auprès de Philip Negri. Ould Jeirib a été promu, par ce qu’il a été muté au GSS à Nouakchott.

Source:Lecalam

Toute reprise partielle ou totale de cet article doit faire référence à www.rimweb.net

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge