Festival Culture Métisse: « Il faut reconnaitre à l’artiste son statut de créateur » selon Lamine Kane de NMA

culturemetisse

La capitale mauritanienne vibre au rythme du Festival « Culture Métisse » du 28 au 31 octobre. Cette rencontre artistique qui vise à promouvoir de nouveaux talents artistiques (instrumentalistes) se déroule pour la 2e année consécutive. Initiée par l’Association NMA « Nouakchott Music Action » elle a pour objectif de « célébrer les différences et complémentarités des peuples et des cultures ». Ainsi pour Lamine Kane initiateur du dit festival,  c’est une initiative qui permet aux jeunes talents de se « vendre, de se mette en valeur » dans un contexte où la musique manque de soutien étatique. Justement faute de moyens, « la participation d’artistes étrangers a été annulée » se désole Mr. Kane dont le centre compte aujourd’hui 32 formés de 2008 à maintenant.

Ce festival qui n’a pas bénéficié du soutien du ministère de tutelle a été marqué par un concert à l’IFM, un atelier de formation au centre culturel de la CUN, un stage de percussion corporelle, une résidence de création musicale. Le concert de clôture de cette présente édition se déroule ce 31 octobre à l’ancienne maison des jeunes avec à l’affiche Talibé Groupe, Med Ould Seyde & Aiche Mint Abba, Walfadjiri sans oublier l’invité surprise.

Awa Seydou Traoré

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge