Fin des rencontres consultatives préliminaires au dialogue national inclusif

Fin des rencontresLes rencontres consultatives préliminaires ont réclamé la tenue d’un dialogue national  inclusif au cours de la première semaine du mois d’octobre 2015, au terme de 10 jours de travaux, lundi à l’occasion d’une cérémonie de clôture organisée au Centre International de Conférence de Nouakchott (CICN), sous la  présidence du  premier mauritanien, Yahya Ould Hademine.

Ont participé à ces assises les partis de la majorité, une coalition  de 3 partis de  l’opposition dite modérée, des centrales syndicales, des organisations de la société civile et des personnalités indépendantes.

« Le dialogue national inclusif » réclamé par ces rencontres devrait aborder « toutes les questions politiques, économiques, sociales et culturelles auxquelles est confrontée la Mauritanie ».

Il s’agirait notamment « du processus électoral, de la bonne gouvernance, de la cohabitation communautaire, de la situation de l’enseignement, du statut de la femme, de la discrimination positive vis-à-vis des couches défavorisées, de l’accès de toute la société aux médias publics, de la lutte contre le terrorisme…… ».

Ces assises ont été boycottées par le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), un collectif formé  de 17 partis, des organisations de la société civile, des centrales syndicales et plusieurs dizaines de personnalités indépendantes.

Le FNDU  dénonce « un agenda caché » du pouvoir.

Source: Le calame

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge