Financement du terrorisme : Les Ong indexés

Adama CoulibalyPour lutter efficacement contre le terrorisme et le blanchiment de capitaux, il faudra peut-être limiter la circulation de l’argent liquide et avoir un œil vigilant sur certaines organisations privées. « Notre région est caractérisée par la grande circulation du cash, signale le directeur du Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba), Adama Coulibaly.

Le cash nous crée beaucoup de difficultés. Il y a également les organisations à but non lucratif qui sont organisations caritatives de nom, mais au fond ce sont des organisations mises en place pour procéder au blanchiment, mais surtout au financement du terrorisme. »

Le Giaba organise depuis hier, mardi 16 août, un forum régional des parties prenantes sur les questions mondiales émergentes de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme.

(Source : Le Quotidien)

SenewebNews-RP

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge