Fondation ERRAHMA : Communiqué

Fondation ERRAHMAEn ces moments de deuil et de recueillement, où nous sommes peinés par la perte du président de notre fondation Ahmedou Ould Abdel Aziz et du journaliste Cheikh Oumar Ndiaye, nous tenons avant tout à remercier l’ensemble du peuple mauritanien pour sa compassion. Nous sommes certes meurtris par ces pertes, mais nous sommes aussi touchés par vos mots et par votre soutien indéfectible.

La perte de ces êtres chers est une épreuve pour leurs familles respectives mais aussi pour l’ensemble de la fondation.

Nous tenons par ailleurs à préciser que trois membres de la Fondation sont hospitalisés à l’hôpital militaire de Nouakchott et ils y sont suivis de façon rigoureuse par un corps médical dévoué.

C’est contraint – en ces périodes où nous sommes sur d’autres préoccupations-  que  nous apportons quelques éclaircissements par rapport à l’état de santé de chacun.

Le photographe Daouda Souleymane Coréra, contrairement à ce qui se dit ici et là, n’est pas en soins intensifs, il souffre de moins en moins.

Quant au chauffeur Mohamed Salem dit Mady il est conscient et son état de santé s’est considérablement amélioré.

Et enfin, pour ce qui est du cameraman Ahmed Taleb,  il est en observation entouré d’une équipe médicale et paramédicale qui œuvre à son rétablissement.

Par ailleurs, au moment où nous écrivons ses lignes, l’intérêt d’une éventuelle évacuation sanitaire ne s’impose pas.  Ce choix revient exclusivement aux médecins.

Si jamais, après avis médical,  une telle éventualité s’imposait la Fondation ERRAHMA prendra les prédispositions nécessaires.

Nous vous demandons de continuer à prier pour nos morts, ainsi que pour le rétablissement des blessés.

Amadou DIALLO

Coordinateur Général

Fondation ERRAHMA

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge