Formation BIT : des jeunes au Chantier Ecole d’Entretien Routier

routierRimweb: Au total 18  participants dont Awa Konaté et Hassan Issa ont suivi une formation de renforcement de capacité d’un mois dans le cadre du chantier Ecole d’Entretien Routier initié par le BIT (Bureau International du travail) en mai dernier. C’était au Centre de formation et d’insertion professionnel de Caritas de Dar Naim. Au terme d’une formation « intense » dispensé  par un expert international de 25 ans d’expérience en chantier et entreprise, les récipiendaires Awa et Hassan reviennent au micro de rimweb sur les enjeux de cette étape décisive de professionnalisation et de promotion du travail décent dont les bénéficiaires ont obtenu un certificat de compétence. Pour rappel, un des bénéficiaires de cette formation a été recruté en entreprise à la suite d’un test.
 Renforcement des acquis professionnels
 « Désormais, je ne prendrai jamais un marché à risque » voilà le ton donné par Awa Konaté (33ans)  pour qui cette formation contribue à créer « un climat de confiance ». Désormais, elle a une nouvelle vision : « travailler pour gagner et non pour perdre ». Titulaire d’un BTS (brevet de technicien supérieur),  cette originaire de Guidimaka a suivi cette formation alors qu’elle était à la recherche d’un meilleur emploi après de nombreux stages et des études de marché occasionnels.  Elle entend tourner cette page où elle gagnait souvent « des planches et des brouettes » car elle faisait de l’entrepreunariat en fonction des marchés « une expérience pour le CV », se rappelle t-elle.
« On a amélioré notre niveau ». Tel est l’avis de Hassan Issa (36 ans) qui travaille depuis janvier 2009 comme géo technicien au bureau d’étude SCET-RIM (Suivi, Control, Etude Technique en Mauritanie). Pour ce jeune qui a suivi un stage de 3 mois à ATTM (société d’Assainissement de Travaux, de Transport et de Maintenance), ce renforcement lui a permis de «  mettre les points sur les i » par rapport au rôle du conducteur qui est selon lui « le cœur du chantier » ajoutant que « les entreprises ont besoin des conducteurs de travaux ». Ce jeune preneur de formation qualifiante juge cependant courte la durée d’une telle formation.
 La portée du projet
 Ce projet initié par le Bureau Mauritanie du BIT (Bureau International du Travail) avec le soutien de l’Union Européenne et l’Etat mauritanien,  vise à « accroître les opportunités économiques des jeunes » selon Guité Diop du BIT au terme de cette formation  qui s’est tenue  au Centre de formation et d’insertion professionnel de Caritas Dar naim, au lycée technique de Nouakchott, à l’école nationale des travaux publics d’Aleg.
Cette formation dont l’enjeu est de promouvoir « le travail décent » selon le BIT est « une mise à jour » des compétences des bénéficiaires pour la plupart des professionnels. Elle porte sur le BTP (Bâtiments et Travaux Publics), PME (Petites et Moyennes Entreprises) et des connaissances transversales.
Ce projet de 30 mois dont l’ANAPEJ (Agence nationale de promotion de l’emploi des jeunes) est partenaire dans sa phase pilote  selon le BIT, « répond aux résultats fixés » par le Programme pour la Promotion du Travail Décent signé entre la Mauritanie et le Bureau international du Travail.
D’après le BIT, au total, 400 jeunes seront formés dans 8 métiers de base, 150 entreprises renforcées, 20 km de route construits/réhabilités, 4 centres de formation soutenus.
Pour rappel, ce projet s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui Institutionnel au Secteur des Transports (PAIST) lancé avec le soutien du 10ème FED de l’Union Européenne. Dans ces principaux objectifs, « il contribuera à l´amélioration des infrastructures rurales et à la création d’opportunités locales d’emplois», confie le BIT.
 Appui au secteur privé
Ce projet à travers son unité « Appui au secteur privé » favorise, en outre, le placement direct en entreprise, le soutien au PME (Petites et moyennes entreprises) et l’accompagnement de l’entrepreneuriat. Une voie que pourrait choisir de nombreux jeunes à la quête d’un emploi décent en Mauritanie.
Awa Seydou Traoré
Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge