Fortes dissensions au sein de l’APP autour du dialogue attendu

Mauritanie_MessaoudLe président de l’alliance populaire progressiste (APP) Messaoud O. Boulkheir n’a pas réussi à obtenir un consensus à propos de la participation, sans conditions, au dialogue attendu, c’était lors d’une réunion du bureau exécutif de ce parti.
Des sources dignes de foi ont révélé que le président de l’APP a demandé aux membres de sa formation politique d’avaliser la participation de celle-ci au dialogue annoncé par le président de la république.
Il aurait également demandé au bureau exécutif de sanctionner les membres du parti qui avaient pris part à la marche organisée par le manifeste pour les droits économiques, politiques et sociaux des Haratines.

Une demande rejetée par la totalité des membres du bureau exécutif.

Les mêmes sources précisent que des débats houleux ont duré près de 5 heures entre le président de l’APP qui tentait de convaincre, sans succès, les membres présents du bureau exécutif de le suivre dans son choix.
Les membres du bureau exécutif de l’APP, selon les mêmes sources, ont demandé au président Messaoud de justifier son absence du siège du parti et de ses activités politiques depuis maintenant près de deux ans.
N’ayant pu obtenir l’aval des membres du bureau exécutif présents à la réunion à ses propositions, le président Messaoud O. Boulkheir a levé la séance sans passer au vote sur les points inscrits à l’ordre du jour.

Source : Sahara Médias

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge