Forum du Grand Magal : Serigne Bass Abdou Khadre invite à « renoncer au folklore d’ici bas »

L’honneur d’ouvrir le ban, comme disent les militaires est revenu à l’illustre fils du regretté Serigne Fallou Mbacké. En effet, Serigne Cheikh Ahmed Badaoui Mbacké a pris la parole en premier. A l’entame de son allocution de bienvenue, il a formulé des prières pour les participants, avant de demander à l’assistance d’avoir une pensée pieuse et d’observer un moment de recueillement pour feu Serigne Saliou Mbacké, mais aussi Serigne Mansour Sy.
A sa suite, Serigne Cheikh Abdoul Ahad Mbacké a rappelé les préceptes du mouridisme, avant de revenir sur le parcours épique de son fondateur, Serigne Touba…

Dans sa prise de parole au cours des ateliers de réflexion tenus ce dimanche, Serigne Bass Abdou Khadre en a profité pour exhorter les tabilés à suivre fidèlement les enseignements de Serigne Touba et d’en respecter les prescriptions, au premier rang desquelles le bannissement de tout folklore ici bas. Cette recommandation, faisant suite aux acclamations et autres manifestations bruyantes de joie qui fusaient de l’assistance au moment de certaines interventions, s’est faite en ces termes : « Certaines pratiques peuvent vous faire passer pour de mauvais musulmans, donc il faut les éviter et avoir de la retenue! »
Avant de finir, il n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage à l’illustre et talentueux poète, Serigne Moussa Kâ, lequel n’a cessé toute sa vie durant, de magnifier les faits et gestes du fondateur du mouridisme.
A noter que ce forum se poursuivra jusqu’au mercredi prochain…

Source : DAKARACTU

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind