Français,Belge,emigré,immigré,apatride , Mauritanien ou tout cela à la fois ?

mael_nema_374194Mael Nema Cherif - En ce jour,samedi 5 avril 2014,une nouvelle bonne fée vient d’être élue afin de se pencher sur le berceau des difficultés de la diaspora en Europe,et ailleurs…Bonne initiative !

Faute de communication,réparée à temps par le « telephone peul » grâce à qui j’ai appris,in extremis,la tenue d’une réunion de la jeune ministre deleguée pour les mauritaniens de l’étranger,Madame Awa Tandia.Cela valait le deplacement…

Malgré une hésitante improvisation en termes d’organisation,nous voilà assis en face de la ministre,bien entourée par le staff de l’ambassade de Mauritanie à Paris dans une salle fraîchement aménagée et qui naguère servait de… parking aux épaves de voitures C.D.

La parole distribuée au « lance –pierre »,a été donnée à chacun et ..à chacune,ambiance bon enfant…et torride,suite à quelques sons houleux ici et là,tirant leur essence de l’exaspération vécue par nos compatriotes ici. Et aussi des cris de cœur passionnés se voulant « politiques » avec les sempiternelles revendications,alors que les choses bougent,peut-être pas au rythme que chacun espère, mais elles évoluent,et là,en l’occurrence,dans le bon sens.

Cette réunion d’échange entre citoyens mauritaniens aura permis de dire certaines choses comme elles sont et de constater qu’il y a eu depuis peu un chemin parcouru et que cette nouvelle mission pour les mauritaniens de l’étranger est un bon point de départ ;recencer ce qui ne va pas,structurer et accompagner chacune et chacun,tous mauritaniens,dans leur vie sociale et culturelle en Europe et ailleurs,en lien constant avec la patrie via ,peut-être, un point focal à créer dans toutes les ambassades de Mauritanie.

La Ministre en tournée en Europe,et de retour à Paris d’Espagne. Nous a fait un témoignage alarmant sur les conditions de vie des mauritaniens dans ce pays,et quelle vie ! Un peu pour dire aussi,peut-être,qu’il y a pire ailleurs…et que ce nouveau ministère à du pain sur la planche mais que grâce au truchement adéquat de toute la diaspora,tout ceci ne sera que de mauvais souvenirs…

Deux jours auparavant,à Bruxelles,Le Président de la république,Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a aussi reçu toute la diaspora locale,j’ai raté cela,encore faute de com –com…Tout cela,que les uns ou les autres le veuillent ou pas,revêt une haute et manifeste préocupation du chef de l’Etat aux échos,devenus stridents,de la diaspora,et à juste titre.

La création de cette institution pour les mauritaniens de l’étranger nous honore grandement après toutes ces galères vécues par tous et chacun dans le quotidien.Une fois active concrètement sur le terrain,elle deviendra, Inchaallah, avec la synergie Etat-Diaspora,un bon cadre pour reflechir,échanger et agir pour esquisser des projets et des solutions utiles à tous.

Déjà,on ne peut que remercier le Président de la République d’avoir initié le droit de vote des mauritaniens de l’étranger,donc que ceux qui ne sont pas contents l’expriment par les urnes pour qu’ils sachent leur poids face à ceux qui jubilent…Il a aussi déclanché juridiquement un processus pour regler définitivement les contrariétés de la double nationalité.C’est un bon début ! Le reste,c’est comme dit l’adage : « une seule main n’applaudit pas ».

C’est à nous,diaspora,de bien recevoir ce changement,de nous federer,nous organiser…et de nous solidariser avec cette auguste main tendue afin de construire cette Mauritanie d’ici…et de là-bas.

L’assemblée présente ce jour là,a demandé à Madame la Ministre d’être la porte-parole de la diaspora auprès de Monsieur le Président de la République pour le remercier pour sa haute attention aux problèmes de la diaspora mauritanienne,et de lui brosser un fidèle bilan de la situation afin qu’une feuille de route soit produite avec les innovations necessaires à son succès.

Elle leur répondra d’un ton assuré : « je vous ai compris,je vous ai entendus… ».On peut noter que la ministre a aussi bien entendu le chantage qui ne dit pas son nom,exprimé avec extrême par un gars,comme sorti des flammes : « vous arrêtez d’éxiger la carte de séjour pour l’enrôlement ou on occupe l’ambassade !la police française,lors de nos manifestations,nous a toujours respecté pour notre calme(tam-tams et you-yous en mode vibreur…, bonjour les voisins de l’ambassade…).

Nous ne sommes pas des casseurs, pourquoi alors tous ces policiers ?Par mesure de précaution ou quoi ?!… »A l’entendre j’ai eu envie d’appeler les pompiers,mais la liberté d’expression et la democratie donnent droit à chacun de cracher ses flammes comme bon lui semble.

La delegation de l’O.T.M en France et d’autres ont rencontré le Président de la République à Paris le 19 mai 2013,auquel ils ont soumis les principales doléances de la diaspora portant sur le recencement en cours en France et en Europe,sur la double nationalité et sur la réouverture du consulat général de Mauritanie à Paris.

On ne peut que reconnaître que depuis cette date,toutes ces revendications,prises à bras le corps par la haute autorité de l’Etat,sont en voie d’être réglés,au grand dam de nos « mauritano-pessimistes ».

La création de ce ministère est une cerise sur le gâteau de la diaspora,et vient à point nommé pour restructurer cette « cour des miracles » qu’est devenue la communauté mauritanienne en Europe,entre autres… Avec tout ce que les uns ou les autres ont vécu de contrariant de par le passé,ne doit pas nous empêcher d’y croire,de s’y « enrôler » et d’y être proactif…et positif pour mieux servir notre pays et son image extérieure.

Enfin,les participants ont exprimé,via une ovation ephémère,leur reconnaissance au sieur Hamza O. M’aylim pour son écoute et sa disponibilité, durant cette crise,toujours au service des usagers de l’ambassade,Mauritaniens ou autres. Allant même jusqu’à faire éviter de justesse que des français d’origine de Mauritanie décedés en France,ne soient jettés à la fosse commune…ou aux chiens,en faisant ce qu’il faut pour permettre qu’ils se fassent enterer dignement au pays natal.

L’Etat y gagnerait si ce diplomate chevronné pouvait contaminer le reste du staff du 5 rue montévidéo… So mine ngandino, tout en sachant que mawdo amanta méré…Bref,c’est dans l’intêret de tous…et de la Mauritanie que tout cela se passe au mieux.

Mael Aïnine Nema Chérif

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge