France: forte mobilisation des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

l'aéroport Notre-Dame-des-LandesUne grande mobilisation avait lieu ce samedi près de Nantes pour dire non au projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. 15 000 manifestants selon la police, 50 000 à 60 000 selon les organisateurs, étaient présents.

« Des légumes, pas de bitume », peut-on lire sur les pancartes ou encore « riverains en colère ». Ces manifestants sont là pour dire leur énervement. « On ne veut pas de l’aéroport, il y en a déjà un à Nantes. Ce n’est pas la peine d’en refaire un, exactement le même, à Notre-Dame-des-Landes », s’exclame une protestataire.

« Ce n’est pas juste comme projet. On fait des grosses réunions comme la COP 21 et derrière on détruit des milliers d’hectares de bocages, ça ne sert à rien. », déplore un autre manifestant. D’autres expriment au contraire leur optimisme. Michel David est paysan et membre de la Confédération paysanne, il réfléchit déjà à l’organisation de la zone après l’éventuelle abolition du projet.

« Avec la Confédération paysanne, on est mobilisés pour voir si on gagne, ce que j’espère, comment s’organiserait l’installation des paysans après, parce qu’ici il y a des paysans conventionnels, des bios, des zadistes qui ont inventé une autre forme de vie aussi », déclare-t-il. De nombreux zadistes, ces occupants de la zone concernée par le projet d’aéroport, cultivent en effet la terre et expérimentent différentes méthodes d’agroécologie.

Source: RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge