France: un camion fonce sur la foule à Nice, la préfecture évoque un attentat

camion a foncéUn camion a foncé ce jeudi 14 juillet au soir dans la foule sur la Promenade des Anglais à Nice pendant le feu d’artifice du 14-Juillet, faisant « des dizaines, peut-être une trentaine de morts » et probablement « une centaine de blessés », selon les autorités. La préfecture des Alpes-Maritimes évoque un attentat.

Le drame s’est déroulé alors que des milliers de personnes étaient réunies pour assister au feu d’artifice sur la Promenade des Anglais. Selon de nombreux témoins sur place, un camion blanc a foncé sur la foule vers 23h. La préfecture des Alpes-Maritimes évoque un attentat et conseille aux habitants de rester cloîtrés.

Le véhicule a foncé à pleine vitesse sur les gens, selon un journaliste l’Agence France-Presse, suscitant un mouvement de panique et jetant des débris tout autour. Un journaliste du quotidien Nice-Matin, qui se trouvait sur place, décrit une scène de panique au moment de l’incident.

Des militaires et la police sécusient la promenade des Anglais où un attentat a eu lieu le 14 juillet 2016 à Nice.

Le sous-préfet des Alpes-Maritimes Sébastien Humbert évoque « une attaque criminelle de grande ampleur » à l’origine de « plusieurs dizaines, peut-être une trentaine de morts » et « peut-être une centaine de blessés ». Plus tôt, le président de la région Paca Christian Estrosi évoquait également « des dizaines de morts ».

Le camion « a foncé sur la foule sur une longue distance, le long de la Promenade (des Anglais), ce qui explique ce bilan extrêmement lourd », a précisé le sous-préfet.

Le chauffeur « abattu »

Des témoins ont également évoqué des échanges de coups de feu. Certains évoquent des tirs visant la foule en provenance du camion. Des impacts sont visibles sur le véhicule arrêté sur la Promenade des Anglais. « Il y a eu des coups de feu et le chauffeur a été abattu », indique Sébastien Humbert.

Vers 23h20, un important périmètre de sécurité était délimité à proximité, autour de la place Masséna. De nombreuses ambulances et des membres des forces de l’ordre et des militaires se sont ensuite déployés en nombre, notamment autour de la place Masséna, à proximité et totalement bouclée vers 23h30, rapporte l’AFP.

Un blessé en attente de secours sur la Promenade des Anglais à Nice, le 15 juillet 2016.

Dès l’annonce du drame, François Hollande, qui se trouvait à Avignon pour une visite privée au Festival, s’est entretenu avec le chef du gouvernement Manuel Valls et le Premier ministre Bernard Cazeneuve, avant d’annoncer son retour à Paris, où il doit se rendre directement à la cellule de crise mise en place par le ministère de l’Intérieur.

Mobilisation sur les réseaux sociaux

La mobilisation est de mise sur les réseaux sociaux. Facebook a lancé son outil Safety Check pour permettre aux usagers de signaler à leurs proches qu’ils sont en sécurité. Sur Twitter, les utilisateurs lancent le hashtag #PortesOuvertesNice pour permettre aux personnes ne pouvant rentrer chez eux de trouver un endroit où se réfugier.

(Avec AFP et Reuters)

Par RFI

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge