France: une nouvelle filière jihadiste démantelée

Le coup de filet est intervenu une semaine après l'arrestationRFI : Une nouvelle opération anti-jihadiste a eu lieu ce mardi matin en France. Huit personnes ont été interpellées dans les régions de Paris et de Lyon.

Ce sont sept hommes et une femme qui ont été placés en garde à vue. Les enquêteurs estiment que trois d’entre eux se sont rendus en Syrie et sont rentrés en France en décembre dernier. Un départ vraisemblablement rendu possible par cette filière de recrutement. Selon les services de renseignement, cette organisation aurait envoyé à au moins trois reprises, entre mai et septembre 2013, des combattants en Syrie.

Une filière d’acheminement, mais aussi d’enrôlement, selon Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur. Principalement active en banlieue parisienne, elle aurait aussi des relais du côté de Lyon, ainsi qu’en Syrie.

Pour Bernard Cazeneuve, cette nouvelle opération, une semaine après celle menée à Lunel, dans le sud-est de la France, pour des motifs semblables, est la preuve de « la détermination sans faille des forces de l’ordre et de la justice à lutter contre le terrorisme ». Les cinq personnes interpellées la semaine dernière à Lunel sont toutes aujourd’hui mises en examen et incarcérées.

Brochure MOIMA Annonces1 Brochure MOIMA Annonces1

Exprimez vous!

CommentLuv badge