Ancienne mosquée : Privée d’électricité.


L’ancienne mosquée centrale de Nouakchott, le plus vieux lieu de culte de la capitale où on continue d’organiser les prières des grandes fêtes religieuses, vit désormais dans le noir pour non paiement de sa facture d’électricité.

Celle-ci s’élève à 4,6 millions ouguiyas et n’a jamais été payée depuis la chute de Ould Taya en 2005. On note que les responsables de cette mosquée refusent de payer la facture et le ministère de tutelle ne semble guère intéressé par cette affaire. Alors, croyants, faites entrer vos mains dans vos poches… il n’y a plus rien à attendre. Sinon, la plus vieille mosquée de la capitale continuera à vivre dans l’obscurité. Quel pays?

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 

Publicité

Mauritel

Speak Your Mind